17 oct. 2019

Départ du Grand Raid 2019

Les fous sont lachés pour cette 27ème édition du Grand Raid Les fous sont lachés pour cette 27ème édition du Grand Raid
Les élus sont allés au contact des coureurs avant le départ. Les élus sont allés au contact des coureurs avant le départ.
Toute La Réunion est derrière ses raideurs de l'extrême Toute La Réunion est derrière ses raideurs de l'extrême
Une pause photo à quelques secondes du départ, avant d'attaquer les 165 km de la Diagonale des fous. Une pause photo à quelques secondes du départ, avant d'attaquer les 165 km de la Diagonale des fous.
974 PERKU a rythmé la nuit Saint Pierroise avant le départ de la Diagonale 974 PERKU a rythmé la nuit Saint Pierroise avant le départ de la Diagonale

2720 participants pour une course devenue mythique, le départ de la diagonale des fous a été donné à Saint-Pierre.

Version texte de la vidéo :

2720 participants pour une course devenue mythique. Le départ de la diagonale des fous a été donné à Saint Pierre devant un public venu nombreux encourager ces milliers de trailers. Une course qui mènera les raiders sur les plus beaux sentiers de notre île. 166km et 9611 m de dénivelé composés essentiellement des espaces  naturels sensibles, propriété du département. 2720 raiders qui s'engagent dans les sentiers de La Réunion, je ne peux que les encourager, les féliciter pour avoir ce gout de l'effort. Et le département accompagne, bien sûr, le grand raid à notre façon, en entretenant les sentiers de randonnée. Et donc, il est important pour moi de marquer le soutien du Conseil Départemental à cette belle manifestation du grand raid. Félicitations aux organisateurs, au président chicaud et bien sûr que le meilleur gagne mais je dis toujours que ce qui est important aussi c'est de participer comme le disait si bien Pierre de Coubertin. Donc 2720 au départ, combien à l'arrivée. Je ne le sais pas, on verra mais en tout cas bravo à celles et ceux qui se sont engagés dans cette 27e édition du grand raid.  Bravo ! Une course mais avant tout un défi avec une seule et unique volonté aller au bout de soi-même et arriver dans les temps au stade de La Redoute. Ils sont plusieurs à vouloir relever ce pari complètement fou. J’ai fait Bourbon l'année dernière, ça s'est bien passé, mon objectif c’était de faire le grand raid de toute façon, cette année. Pour un défi personnel, voilà. C'est le plaisir de courir. Un vieux rêve. L’excitation de partir et de l'appréhension en même temps parce que c'est l'inconnu. Y’a une partie du circuit que je ne connais pas. On verra bien. C'est un challenge personnel. J'ai déjà fait la mascareignes en 2015, le trail de Bourbon en 2016 et là j'avais envie de me mesurer aux grands formats donc 165 kilomètres, je pense que ça va me ça va me suffire, je pense. Y’a comme une pression pour le départ, parce que la difficulté est grande. C'est une course mondialement reconnue donc oui je pense que y’a quand même l’adrénaline qui est là. Une fois de plus la diagonale des fous ne faillit pas à sa réputation. Une course difficile qui attire des milliers de participants venus des quatre coins du monde. Une aubaine pour notre île et ses magnifiques cirques et pitons classés au patrimoine mondial de l'UNESCO. Le vainqueur devrait franchir la ligne d'arrivée vendredi soir.

 [Musique]

Reportage Sophie Rougier

+

S'inscrire à l’évènement