28 janv. 2021

Inauguration du Centre de Vaccination Covid-19 à l’Espace Reydellet du Département - 2021

Un patient devant les pompiers du centre de vaccination ambulatoire de l’espace Reydellet Un patient devant les pompiers du centre de vaccination ambulatoire de l’espace Reydellet
Préparation de la vaccination Préparation de la vaccination

Information du 26 avril 2021 :

Le Centre de vaccination de l'Espace Reydellet a été délocalisé à la Nordev - Parc des expositions de Ste-Clotilde (côté rue Gabriel de Kerveguen).

 

------------------------

Jeudi 28 janvier 2021 a été inauguré, au sein de l’Espace Reydellet situé dans le bas de la Rivière à Saint-Denis, le premier centre de vaccination ambulatoire contre la Covid-19 dédié aux publics les plus vulnérables. Le Préfet de La Réunion, le Président du Département, la Directrice de l’Agence Régionale de Santé et la Maire de Saint-Denis étaient présents pour l’occasion.

C’est au sein de l’Espace Reydellet, mis à disposition gratuitement par le Département de La Réunion, qu’a été inauguré ce jour le premier centre ambulatoire de vaccination contre la Covid-19. Situé au bas de la Rivière à Saint Denis, ce lieu jouit d’une accessibilité idéale car parfaitement desservi par la route et les transports en commun, un atout indéniable, notamment pour les personnes âgées.

 

Elément majeur dans l’avancée du programme de vaccination sur l’île

Fruit d’un travail entamé depuis déjà plusieurs semaines entre le Département, l’Etat, l’ARS et les communes de la CINOR, ce centre est un élément majeur dans l’avancée du programme de vaccination sur l’île et est essentiel pour protéger la santé des publics les plus fragiles. Pourront se faire vacciner en priorité les personnes âgées de plus de 75 ans, les personnes hautement vulnérables ainsi que les professionnels de santé de plus de 50 ans ou également, en situation de vulnérabilité. Dès ce matin, plusieurs personnes, préalablement inscrites, avaient fait le déplacement pour recevoir le vaccin. Ce premier centre ouvert sur l’île pourra accueillir 80 personnes au quotidien.

 

8 centres de vaccination répartis sur le territoire

La Réunion compte 8 centres de vaccination. 4 existent déjà et sont adossés aux établissements publics de santé et 4 seront ambulatoires comme celui de l’Espace Reydellet. La stratégie mise en place consiste à tester, alerter et protéger. Un des piliers de l’action de protection, c’est la vaccination, effective depuis le 15 janvier. Le vaccin et son application imposent des contraintes logistiques importantes. Ces 8 centres doivent respecter des règles de sécurité sanitaires importantes et se tenir à des exigences d’efficience, d’accessibilité et d’organisation. Ils demanderont une rigueur de tous les acteurs, y compris celle du public. Pour se faire vacciner, les personnes devront prendre rendez-vous sur internet ou par téléphone, puis se présenter au secrétariat d’accueil et remplir un questionnaire pré-vaccinal qui assurera leur traçabilité.

La santé des Réunionnais est un enjeu majeur pour le Département et le vaccin constitue aujourd’hui un véritable espoir dans la lutte contre la COVID-19. Aussi, la Collectivité a proposé son assistance et ses moyens pour faciliter la vaccination. C’est ainsi que l’Espace Reydellet a été mis à la disposition des services de santé, de façon à accueillir les publics les plus vulnérables. Le lieu est vaste, agréable et bien desservi, une donnée essentielle pour ces publics.

 

Transcription textuelle de la vidéo :

L’espace Reydellet du bas de la rivière St Denis complète les centres de vaccination COVID. Mis à disposition par le Département, ce site permet au SDIS 974 de vacciner en toute sécurité :  les professionnels de santé et maintenant les personnes de plus de 75 ans

 

Ambiance discours de la directrice de l’ARS

A tout ceux qui doutent des bienfaits de la vaccination en général, je rappellerai en tant qu’autorité sanitaire, que la vaccination a toujours été l’un des piliers fondamentaux des progrès de la médecine.

 

Ambiance discours du Préfet de La Réunion

Il y a 3 grands principes qui fondent la stratégie vaccinale mise en œuvre en France et donc ici à La Réunion, c’est l’efficacité, la sécurité et la transparence

 

Ambiance accueil du médecin des pompiers

Donc les gens qui arrivent ici, initialement, ils ont pris rendez-vous sur un site, une plateforme.

 

Ambiance visite d’un pompier

C’est là qu’a lieu la première vaccination.

 

Commentaire

Le premier à se faire vacciner s’en souviendra longtemps…  

 

Ambiance de l’interview de la directrice de l’ARS avec toutes les caméras devant le premier à se faire vacciner

 

Commentaire

Même si suivre ce parcours vaccinal semble une formalité, les choses sont très encadrées.

 

Martine LADOUCETTE la directrice de l’ARS

Le transporteur lui-même n’a que 10 heures devant lui pour transporter en toute sécurité ces flacons une fois qu’ils sont sortis du congélateur.

On a quand même prévu que chaque centre soit approvisionné deux à trois fois par semaine.

 

Commentaire

Actuellement le Département compte 8 centres de vaccinations dont 4, comme ici, en ambulatoire. L’idée est de répondre à l’exigence sanitaire, d’efficience et d’accessibilité géographique.

 

Ambiance piqûre

Ça va c’est bon.

On attend le 2ème tour.

 

Ésai FONTAINE

Infirmier libéral

Dans 28 jours ou aura la 2ème piqûre à faire. I sa contact a ou directement.

Là, on a encore 15 minutes pour être sûr que tout va bien. Et, il peut y avoir des effets indésirables pendant les jours qui suivent.

Un petit peu de fièvre, un petit peu de mal au ventre, un peu de fatigue, ça c’est normal.

 

Commentaire

80 personnes peuvent se faire vacciner quotidiennement.  Ainsi sur rendez-vous, tout le monde est maintenant invité à se faire vacciner dans ce cadre historique

 

Colonel Patrick LALLEMAND

Médecin chef au SDIS 974

Coordonnateur des centres de vaccination

On n’a pas d’autres solutions aujourd’hui. Il est important de se faire vacciner. On est dans l’espace Reydellet, un espace qui à l’époque était occupé par un médecin. Le Docteur Reydellet qui a participé aux premières campagnes de vaccination contre la variole dans la commune.

Donc je crois qu’il faut tout faire pour se faire vacciner, c’est important pour soi, pour son entourage et pour la collectivité.

 

Ambiance départ du Colonel Patrick LALLEMAND

Médecin chef au SDIS 974

Et puis comme consigne, on dit : écoutez monsieur, madame, ça s’est bien passé.  Donc emmenez deux personnes de votre entourage...

 

Ambiance le Préfet de La Réunion

Exactement !

 

Ambiance départ du Colonel Patrick LALLEMAND

Médecin chef au SDIS 974

… Et c’est comme ça qu’on va avancer.

 

Un reportage d’Alexandre GILLES

Département de La Réunion/ 974TV © Janvier 2021

 

© Publication du Département de La Réunion departement974.fr

Refuse Résiste : la campagne de sensibilisation et de prévention contre les addictions