Le Département facilite l’accès aux commandes publiques - 2024

08 févr. 2024

Au tour de la micro-région Est d'accueillir la 5e édition des Rencontres départementales de la commande publique (RDCP). En réponse à l’invitation du Département qui a déployé ses services dans la salle polyvalente du champ de foire de Bras-Panon, une quarantaine de chefs d’entreprises, prestataires et autres artisans sont venus s’informer sur les procédures à suivre pour répondre aux marchés publics lancés par la Collectivité. L’atelier sur l’utilisation de la plateforme AWS, qui permet un accès dématérialisé et simplifié aux marchés a été largement suivi par les participants. Ces derniers avaient ensuite la possibilité de s’inscrire directement sur le stand avoisinant.

INVESTISSEMENT DE 200M€ POUR 2024

En compagnie du Maire de Bras-Panon et Vice-président du Département Jeannick Atchapa, le président Cyrille Melchior est venu à la rencontre des participants aux RDCP. « Notre premier objectif, c’est de porter les informations au plus près des citoyens et de faciliter au maximum l’accès des entreprises aux commandes publiques en toute transparence, a-t-il réitéré. Lorsqu’on regarde le volume d’investissement, le Département est la collectivité qui investit le plus sur le territoire. Pour 2024, la commande publique départementale représente un investissement de près de 200 millions d'euros. Nous intervenons dans tous les domaines à travers les travaux de construction, d’amélioration ou d’entretien des routes, des collèges, de l’eau, de l’habitat et de bien d’autres services… Nous continuerons aussi à soutenir les travaux de proximité des communes dans les établissements scolaires, les routes communales ou les équipements sportifs, via la 3e génération du PST (Pacte de Solidarité Territoriale) ». 

LEVIER D'INSERTION

Cyrille Melchior n’a pas manqué de rappeler les initiatives prises depuis le début de la mandature pour favoriser l’accès des entreprises péi aux marchés et pour simplifier les procédures : « Nous étions la première collectivité à appliquer la stratégie du bon d’achat. C’est une stratégie qui se veut vertueuse à travers le mode d’allotissement permettant de retenir le maximum d’entreprises, notamment des TPE et PME. Nous considérons aussi la commande publique comme un levier d’insertion : d’où l’introduction dans nos marchés des clauses d’insertion qui obligent les entreprises à tenir compte de l’inclusion sociale et à faire travailler pendant la durée du chantier, des personnes qui sont dans une situation de précarité. Autre dispositif du Département : le régime d'avance (30% pour tous les marchés) pour améliorer les conditions de paiement. Par ailleurs, nous favorisons l’économie circulaire et les circuits courts afin de faire respecter les critères écologiques et réduire les empreintes carbone des travaux ».

Philippe Chane-Hune, directeur de la commande publique du Département pour sa part, a indiqué que les RDCP sont organisées dans toutes les micro-régions de l’île. La 5e édition qui s'est tenue ce 7 février dans l'Est sera suivie d’autres.

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028