Inauguration du nouveau réservoir de Dassy - 2023

24 mai 2023

Un réservoir d’une capacité de 20 000 m2 pour un montant de 9 millions d’euros, c’est le nouvel aménagement mis en service en décembre dernier dans le sud sur le site de Dassy. Son inauguration s’est déroulée ce mercredi 24 mai en présence de Cyrille Melchior, président du Département, de Serge Hoareau, président de la SAPHIR et 1er Vice-Président en charge de l’agriculture, Stéphano Dijoux, 1er adjoint au Maire de Saint-Pierre, André Thien Ah Koon, maire du Tampon et des conseillers départementaux, Augustine Romano, Gilles Hubert, Philippe Potin, Marie-Thérèse Ferde et Jean-Louis Pajaniaye.

 

Visionner le reportage vidéo :

Un ouvrage d’envergure et stratégique dans la desserte en eau des zones irriguées et des communes du Sud de l’île, c’est l’objectif du nouveau réservoir de Dassy. « Je voudrais avant tout rappeler combien le Département est soucieux de mener une politique d’aménagement global de l’eau à l’échelle du territoire. Les réseaux du Sud ont été les premiers aménagements hydrauliques départementaux, donnant le coup d’envoi à une série de chantiers, au fil des décennies, visant à permettre à un plus grand nombre d’en bénéficier : les agriculteurs mais aussi les ménages et les entreprises », a expliqué Cyrille Melchior. Ce nouveau réservoir vient renforcer la capacité de stockage du site. « Cela illustre en effet toute la force et l’inventivité du génie réunionnais face aux enjeux contemporains que sont l’adaptation au réchauffement climatique et l’ambition de souveraineté alimentaire. », a poursuivi le président du Département.

Le site de Dassy accueille plusieurs ouvrages stratégiques avec une arrivée de galerie provenant du barrage du Bras de la Plaine, un réservoir de 10 000 m3, une station de préfiltration, un refoulement vers la CASUD et l’alimentation de l’UTEP (Unité de Traitement de l’Eau Potable) de la CIVIS. Le site de Dassy est donc un point stratégique qui permet d’alimenter près de 200 000 habitants de cette micro-région tout en desservant près de 5 500 hectares sur le périmètre hydro agricole du Bras de la Plaine.

« Nous pouvons rappeler avec force que le Sud est le berceau d’une prise de conscience politique historique : celle de passer à une ère nouvelle en s’appuyant sur des ouvrages hydrauliques performants et modernes pour accompagner l’essor économique et agricole attendu par notre micro région. La construction de ce réservoir de 9 millions d’euros est une opération cofinancée par l’Union Européenne et notamment le Fond Européen Agricole de Développement Rural (FEADER) à hauteur de 75 %. C’est un nouvel ouvrage d’envergure confié en exploitation à la SAPHIR », a précisé Serge Hoareau, prédisent de la SAPHIR.

« Cette opération, fait suite à des travaux majeurs de sécurisation du captage d’eau du Bras de la Plaine finalisés il y a maintenant 2 ans. Il s’agit donc d’une intervention globale et coordonnée de la collectivité pour sécuriser toute la chaine de production d’eau. Le Département apporte une réponse tout aussi pertinente que concrète aux enjeux posés par la sécheresse et ses conséquences sur la distribution d’eau pour notre territoire » a précisé pour sa part, Gilles Hubert, 13ème vice-Président en charge de la gestion de l’Eau et des aménagements hydrauliques.

Parmi les objectifs de ce nouveau réservoir, la sécurisation de la desserte des zones irriguées existantes et des communes de l’Entre-Deux, Saint-Pierre, Le Tampon, Petit-île et Saint-Joseph pour un service d’eau brute pour des besoins domestiques et industriels, l’anticipation de l’augmentation prévisionnelle de la demande en eau  ou  encore l’amélioration de l’autonomie des installations lors des épisodes de fermeture de la prise d’eau du Bras de la Plaine.

 

photo

 

photo

 

photo

 

Plan de mandature du Conseil départemental de La Réunion 2021-2028